The Wicked Shit

Le premier forum français dédié a l'Horrorcore et tout l'univers qui entour cette musique .
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronique ABK Mudface

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LazyZombie



Messages : 560
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 30
Localisation : PACA

MessageSujet: Chronique ABK Mudface   Ven 24 Sep - 18:46



Artiste: Any Body Killa
Sortie: 25 novembre 2008
Genre: HipHop underground



Mudface:
Troisième album d'ABK avec une couverture qui laisse à désirer lolz.


Mon avis:
Etant habituée à des ambiances plus roots & autochtones d’ABK, Mudface présente plutôt une myriade de styles différents, mixant des beats avec des rythmes electro, comme si c’était un mélange entre les anciens peuples et les peuples modernes. Mais il y a quand même pas mal de HipHop, plus street que native. C’est marrant parce qu’après ça j’ai remarqué que c’était vraiment le but l’album en me penchant sur les photos du livret: il y a une photo d’ABK à cheval habillé style contemporain et aussi un montage avec des tipis devant des buildings! Haha je suis trop forte.
En tout cas c’est assez différent de l’ambiance de Dirty History qui était plus dans une atmosphère forestière à mon goût.

Des chansons comme "Muddy Muddy" ou "What u want from me" sonnent assez modernes. Mais l’ambiance globale de l’album est quand même rattrapée par des chants autochtones ponctuels qui se baladent par-ci par-là.
Une chanson comme "Im just me" sonne très ABK mais elle pourrait ne pas être autant accessible que ses classiques.

"Trails of tears" est assez caractéristique dans la fabrication des chansons Rap/HipHop. Le beat qu’on entend a déjà été utilisé dans un freestyle avec B-Real en 1995. ABK a du s’inspirer de la recette de ce freestyle en mettant aussi des chœurs féminins (qu’il y a aussi dans le freestyle). C’est le genre de beat qu’on peut faire sur un synthé comme la plupart du temps dans le monde du HipHop. La seule différence c’est qu’il a ajouté une guitare électrique. Ca reste quand même une de mes chansons préférées de l’album!
Arrive juste après "U aint no killa" amorcée par un Shaggy toujours aussi barjot haha. C’est la track avec ICP qu’on retrouve dans quasiment tous les albums des artistes Psychopathic. Je pense qu’elle a plutôt un but divertissant et elle déchire pas mal. Comme pour décrire la présence de la tornade passagère d’ICP qui disparait aussi rapidement qu’elle est arrivée haha.
"Racist" me rappelle un peu le style de Prozak qui aime bien secouer l’ambiance générale sur une chanson rap/rock bien arrogante et rythmée.
Et on finit par "Keep it real" comme une signature qui montre ce qu’il est: lui-même, avec son propre style. Une de mes favorites de l’album qui sonne aussi bien ABK.

Je pense que je l’écouterai régulièrement parce que Mudface est moins accessible; et moins il est accessible et plus j’ai envie de me l’approprier.
Ca été pareil pour The Opaque Brotherhood ou The Amazing Jeckel Brothers qui ont été des albums assez tenaces, que maintenant j’apprécie beaucoup.
C’est souvent ceux qu’on n’apprécie pas à la première écoute qu’on finit toujours par aimer, au point de ne plus arriver à s’en détacher! haha.



Voici Trails of Tears dont je parlais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orca8.deviantart.com/
Razor
Admin


Messages : 826
Date d'inscription : 10/04/2010
Localisation : dark carnival

MessageSujet: Re: Chronique ABK Mudface   Ven 24 Sep - 20:53

C'est bien vrais que les albums les plus dur a apprécier a la première écoute , finissent par tourner le plus car on veux pas avoir perdu son argent et après tout on fini par les aimer , le parfait exemple de : The amazing jeckel brother !

Pour ABK , c'est quand même l'artiste de Psychopathic avec le quel j'ai le plus de mal et je ne suis pas le seul depuis qu'il a quitté le label et qu'il est revenu . Enfin moi c'est pas tant une question d'intérêt que de son , puisque généralement la musique d'ABK me parle pas forcément .
Agrémenté du fait qu'il a un don inouïe pour chopper les pochette les plus moche du monde , bordel ce mec a quand même vendu 100 000 albums il peut bien faire un putain d'effort ! Quand on vois des album comme "Dirty history" on a juste envie de chier dessus avant même d'avoir écouter .

Mais bon , le prochain album : Medecine bag , promet quand même de plus belle choses que les précedent et comme je me suis promis d'avoir au moins un album de chaque artiste du label dans ma collection , je vais surement débuter par celui la ainsi que "Hatchet warrior" .

Et puis parcontre j'aime bien la chanson que tu as poster , j'espère changer d'avis sur lui un jour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-wicked-shit.forums-actifs.com
Razor
Admin


Messages : 826
Date d'inscription : 10/04/2010
Localisation : dark carnival

MessageSujet: Re: Chronique ABK Mudface   Dim 3 Oct - 11:01

La j'écoute "Muddy Muddy" et a ma surprise le titre me plait beaucoup .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-wicked-shit.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique ABK Mudface   Aujourd'hui à 7:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Chronique ABK Mudface
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chronique] Lonewolf "The Dark Crusade"
» TOXIC HOLOCAUST Chronique de l'archéologue du métal ...
» Patrick Bonnifet "The Jojusong Project" 2010 (La Chronique)
» Chronique de films.
» Chronique : " Beggars Banquet " (Rolling Stones)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Wicked Shit :: Horrorcore :: Psychopathic record-
Sauter vers: